+33 (0)6 11 54 13 17 | contact@nadegepic.com | Savoie, Haute-Savoie, Genève

La Foi

Ai-je la foi ?

Question à 100 balles me direz-vous !

Et d’abord c’est quoi la Foi ?

Est-ce prier aveuglément un dieu sorti tout droit de vieux livres poussiéreux que l’on nous a fourgué enfant en nous assurant que La Vérité s’y trouvait ?

Ou est-ce autre chose ?

Personnellement je parie sur cet autre chose même, même si avec le recul, certaines choses coïncident dans le fond… et que seule la forme est peut-être à remettre en question !

Je crois, OUI, je crois au plus hautes instances de moi-même ; je crois en une force invisible qui est là pour nos soutenir et nous guider à chaque instant de notre vie ; je crois que cette part divine et moi nous ne faisons qu’un ; je crois dans le Père, le Christ et le Saint Esprit, souffles de Vie, d’Amour et de Paix ; Je crois que je suis guidée par ces mêmes hautes instances…

Et pourtant parfois je doute, je m’éloigne, je me maltraite l’esprit et le corps.

Parfois la Foi s’éloigne de moi et laisse place à l’égo et au mental avec son lot de peurs limitantes et frustrantes. Ces mêmes peurs, qui à chaque fois dans ma vie, m’ont fait prendre de “mauvaises décisions”, si mauvaises décisions il existe évidemment !

Avec le recul, la sagesse, je prends conscience que tout et juste et parfait.

Avec le recul, je m’observe, j’observe ma vie et je réalise que rien n’aurait pu être autrement. J’ai besoin de temps pour apprendre les leçons de la Vie. L’âge et la maturité sont un cadeau divin pour moi car je sais, je ressens que les choses s’intègrent et que l’heure de la délivrance est proche. Alors en attendant, la Foi est mon seul espoir.

Faire acte de Foi n’est pas encore chose aisée et innée pour moi, mais j’ai confiance malgré tout : au fond de moi je sais que tout ira bien. Que le meilleur est devant, toujours plus lumineux et respirant.

“Abandonne-toi !” voilà le message clé que j’ai reçu en avril 2018 lors de mon premier voyage en Israël. Pas simple dans la matière, pour l’être humain, la femme que je suis… Mais cette phrase me porte, tel un mantra, car je sais au plus profond de moi que c’est la seule voie pour accéder à la Paix intérieure, cette Paix recherchée par beaucoup d’entre nous, pour ne pas dire par tous.

Alors pas à pas, au rythme qui est le mien j’avance, je chemine en tentant de faire taire mon égo. Et comme je me sais encore fragile, je garde mes distances avec un environnement qui ne me convient plus, un environnement trop marqué, trop convaincu de sa bonne parole, trop égotique, trop blessé…

C’est seule que je trouverai ma force, et ma Foi.

 

Nadège
Aix-Les-Bains, le 17/10/2019